Et bien voilà, nous y sommes ...

 

Pour ceux qui n'ont jamais fait de colocation, arrêtez tout de suite de croire que ça ressemble à ça :

 

friends

 

J'avais commencé le blog par un article dans lequel je vous disais que ma colocataire était nettement mieux que les deux précédentes, souvenez vous ICI, et bien depuis hier soir ... j'en suis revenue !

 

Donc hier soir je rentre du taf, 19.30, avec une semaine de boulot dans les pattes ... donc crevée vous l'aurez imaginé !

j'arrive dans la cuisine et là ô rage ô désespoir (bon ok, c'est un peu exagéré), que vois-je ... un amas de vaisselles qui rempli l'évier, à peine si on pouvait voir la couleur du dit évier et une sauteuse encore pleine de graille qui discute avec les plaques de gaz ... hummmmm humez moi cette bonne odeur de graisse qui embaume ma cuisine !

 

Je monte voir J (ouais c'est elle, c'est la coupable !!!) :

 

Moi : "t'as déjà dîné" (19.30, elle bouffe pas comme les poules et en plus généralement elle m'attend)

J : "ah non pas du tout, je t'attends (tiens qu'est ce que je vous disais, elle est mignonne)

Moi : "ah???? bah c'est ta vaisselle de ce midi qui est restée dans la cuisine ???"

J : "... (silence ...) ah bah je savais pas que j'avais laissé de la vaisselle ..."

Moi : "hum ??!!"

 

Bon ok, je lui ai dis et la prochaine fois je lui explique que ça va pas être possible, c'est pas comme si on n'avait pas de lave vaisselle, hein  !

 

Bref la soirée se passe, elle me raconte sa journée de taf, comme tous les soirs, elle se plaint, elle râle, limite elle chiale ... au début je l'a plaignais, maintenant ça me gave, faut bien le dire ! Bah ouais, moi aussi je passe des journées de merde et c'est pas pour autant que je fais chier mon monde ... (bon là je suis énervée, faut remettre dans le contexte) 

 

Pour éviter de l'entendre gémir sur sa vie quelle considère "de merde", je vais me coucher et mater un replay sur l'ordi vers les 21.30, oui c'est super tôt mais la fatigue + la J = AU SECOURS !!!!!

 

22.30, je coupe tout pour dormir, je commence d'ailleurs à partir dans les bras de Morphée et là c'est le drame (bah oui je vous raconte pas ma vie comme ça pour qu'il n'y est pas de drame au bout ...), un bruit me réveille en sursaut, c'est J dans la salle de bain qui jouxte ma chambre ... elle fait un de ces bouquant, un truc de dingue, limite elle est en train de s'attaquer aux murs à la masse ... moi, pas le courage de me lever, je boue dans mon lit et attend que ça se passe, ya bien un moment où elle va aller se coucher, va quand même pas dormir dans la baignoire, la bougresse !

 

Effectivement , elle sort de la salle de bain ... et là je pense que c'est à ce moment que je me suis posée la question de savoir si elle se foutait de ma gueule... ou pas ! Musique à fond, porte de chambre ouverte, TROP C'EST TROP !!!!!!!!

 

Je sors, lui demande de fermer sa porte, inutile de vous dire qu'à ce moment précis je ne suis pas allée chercher mon amabilité légendaire au fond de moi même ... et là elle me sort un "ah oui pardon" et ferme sa porte .................

 

Et moi je me retrouve comme une conne, sur le palier, énervée comme jamais pour aller me recoucher aussi vite que je me suis levée ... impossible de dormir - merci J - donc j'ai rallumé l'ordi ... 

 

Ben ce matin, j'ai toujours les nerfs, grrrrrrrr !!!!!!!!

Retour à l'accueil